mer en rouleaux sur l'île d'Oléron

Saint-Georges d'Oléron

Saint-Georges d'Oléron est habité par 3 300 résidents, nommés les Saint-Georgeais. Saint-Georges est la plus étendue des communes oléronaises.

Le bourg

L'église, classée monument historique, fut construite entre le XIème et le XIIIème siècle. Sa nef et son beau portail sont de style roman primitif.

Les halles de Saint-Georges d'Oléron, à la toiture en ardoises, ont été édifiées à la fin du XIXème siècle.

Le château Fournier, construit dans la deuxième moitié du XIXème siècle, est situé au centre de Saint-Georges. On peut en admirer la façade, mais il ne se visite pas. De même que son voisin dans la rue des Dames, le château Briquet, il s'agit d'une maison bourgeoise réalisée d'après un modèle proposé en catalogue.

À la sortie du bourg, l'étang des Prés Valet est bordé par le bois du Père. Une base de loisirs est installée autour de cet étang.

Les villages

Les principaux villages de la commune situés à l'ouest de l'île sont Chaucre, Chéray et Domino. Sur la côte est, Boyardville est bordé par le chenal de la Perrotine. Depuis ce village, une route et un parking permettent d'accéder à la forêt et à la plage des Saumonards.

L'été, un important marché se tient quotidiennement à Domino. La Grande Dune est un des points hauts de l'île, le village en tire son nom dérivé de "domine de haut".

Le village de Sauzelle est un des plus vieux et des plus charmants villages de l'île d'Oléron. Lorsque les marais salants étaient en activité, Sauzelle tenait un rôle important dans leur exploitation.

Les ports

Les deux ports de Saint-Georges d'Oléron sont situés sur la côté est : Boyardville est un port de pêche et de plaisance tandis que le port du Douhet, dédié à la plaisance, peut accueillir 400 bateaux.

La "maison paquebot", visible depuis la plage bordant le port du Douhet, est construite sur un bunker. Des séquences du film Liberté-Oléron y ont été tournées.

Le port de plaisance de Boyardville occupe un bassin à flot tandis que le port de pêche est installé dans le chenal de la Perrotine. Il est agréable de longer le chenal depuis les rues commerçantes pour rejoindre la plage.

Une stèle commémore l'arrivée sur l'île de la dépouille mortuaire de l'écrivain Pierre Loti en 1923.

Un centre de rééducation pour sportifs de haut niveau est en projet à Boyardville. Il occupera la "Maison heureuse" qui fut autrefois une prison et plus récemment un lycée.

Les forêts et les plages

Deux des trois forêts domaniales de l'île sont situées sur la commune de Saint-Georges, la forêt de Domino à l'ouest et la forêt des Saumonards à l'est.

Parmi les plages s'étendant en lisière de ces forêts, on peut citer la plage des Sables Vigniers sur la côte occidentale et la sauvage plage des Saumonards sur la côte orientale de l'île.

Le fort situé à proximité de la pointe des Saumonards fut édifié au XVIIIème siècle. Il héberge à présent une colonie de vacances et ne peut pas se visiter.

Hébergement à Saint-Georges d'Oléron

Il y a neuf hôtels et résidences hôtelières à Saint-Georges d'Oléron pouvant accueillir les visiteurs.

En outre, parmi les quatre-vingt terrains de camping de l'ile d'Oléron, vingt sont situés sur cette commune.

Valid XHTML 1.1

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2009-2016Mentions légales Contact