mer en rouleaux sur l'île d'Oléron

Anecdotes et curiosités

Cette page présente des anecdotes, des curiosités et des rappels de faits divers concernant la petite et la grande histoire de l'île d'Oléron.

Origine du nom "Oléron"

Une origine étymologique possible du nom de l'île d'Oléron serait "Insula Olerum", soit l'île des parfums. Une origine celtique est aussi avancée.

Certains linguistes pensent que la dénomination Oléron provient de "Ularius" qui était l'ancien nom du Château au temps des romains.

Ponts et tunnels

Depuis la fin du XIXème siècle, plusieurs projets devant permettre de relier l'île au continent sont restés sans suite. Parmi ceux-ci figurait un tunnel ferroviaire dû à un ingénieur des Mines de Paris, Jules Fleury.

Mais il faudra attendre 1966 pour pouvoir accéder à l'île d'Oléron sans emprunter de bateau.

Rivalités entre le nord et le sud de l'île

Jusqu'à la première moitié du siècle dernier, une assez forte rivalité existait entre les familles du nord et du sud de l'île.

Changement de nom pendant la Révolution

Pendant la Révolution française, l'île d'Oléron fut rebaptisée île de la Liberté, tandis que toutes les communes changèrent de nom. Ainsi, Dolus s'appela Sans-Culottes et Saint-Trojan devint La Montagne.

Un OVNI dans le ciel

L'OVNI vu dans le ciel d'Oléron le 1er janvier 2010 était en réalité une lanterne thaïlandaise lâchée par des touristes hollandais.

Ile d'Orléans

L'île d'Orléans, proche de la ville de Québec, présente d'étonnantes similitudes géographiques et culturelles avec l'île d'Oléron. Une association est en cours de constitution pour œuvrer à leur rapprochement.

Avec ou sans accent

L'orthographe traditionnelle du nom de l'île ne comporte pas d'accent aigu sur le "e", on écrivait ainsi "Oleron". Sur des documents anciens, on trouve aussi la graphie "Olleron".

Tempête

Lors de la tempête de 1999, c'est dans l'île d'Oléron que le vent avait soufflé le plus fort en France avec une vitesse de 198 km/h.

Cependant, les dégâts causés par la tempête Xynthia en février 2010 furent bien plus importants, un raz de marée ayant alors ravagé le littoral.

Naufrageurs

Certaines rives de l'île étaient dangereuses pour les marins. Les naufrageurs faisaient échouer les navires en les attirant avec leurs lanternes afin de piller les marchandises transpor­tées dans leurs cales.

Séisme

Un séisme de magnitude 4,5 s'est produit le 28 septembre 2010 au large de l'île d'Oléron, sans occa­sion­ner de dégâts. Le précédent séisme d'une force supérieure avait eu lieu en 1972.

Le présent guide est référencé sur l'annuaire WebRankInfo.

Valid XHTML 1.0

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2009-2016Mentions légales Contact